lundi 17 décembre 2018

Huile 117 ( 47 x 55 ) : Pampre


Après la véraison
A la fin de saison
De la treille à la bouille
De la bouille au panier
A sa rafle accrochée
La grappe de jus gonflée
S'écoule de l'osier.
Dans cette curieuse nacelle
Sa feuille piquée de rouille
S'accroche au pédicelle .

jeudi 18 octobre 2018

Huile 116 ( 50 x 50 ) : Tchienobyl


Ouah ! Ouah ! Ouah ! mais alors là !
Ca m'est tombé dessus, comme ça .
J'étais tranquille sur ma moto
Mes lunettes sur le museau,
Oreilles au vent, libre et serein ,
Et d'un seul coup : toc sur les reins
Une goutte, une autre, et l'averse .
Il pleuvait de tous les côtés
Une grosse pluie aux couleurs perverses
Et c'est là que j'ai transmuté .

jeudi 6 septembre 2018

Huile 115 ( 50 x 50 ) : Le coq Allan


Un coq orgueilleux se vantait,
Perché sur son tas de fumier,
De savoir parler étranger .
Toutes les langues, il connaissait .
Il commença avec ces mots :
" Je vais vous parler en Germain :
Kikeriki
Avec l'accent, en Espagnol :
Quiquiriki
 Ou dans une langue un peu folle
Kokeriko
Et oui, c'est de l'Espéranto ;
Et je peux faire bien plus malin :
Kokekoko
Et c'est bien sûr du Japonais .
Et savez-vous qu'en Islandais
C'est gaggalagaggalago` ?
Mais quand je chante le plus fort ,
C'est en Français , encore, encore
Cocorico, cocorico "
"Etrange" lui dit le Renard ,
"J'entends toujours la même chose .
Arrêtez de prendre la pose
Et cessez donc ce chant criard ".
Sur-ce, le rusé le croqua .

Tirons la morale de cela :
C'est bien de jouer les savants,
Mais quand le peuple n'est pas content
Tous les monarques couronnés
Sont bien vite décapités .

vendredi 20 juillet 2018

Huile 114 ( 50 x 50 ) : Bayeux


Protégé par la grande cathédrale de pierre
L'arbre de Liberté au plein coeur de l'hiver
Elève vers les nues ses longs bras décharnés
Espérant y trouver un dieu de compassion
Qui après la saison lui fera vivre encore
Des milliers d'années dans ce même décor .
Ses racines sont ancrées dans une éternité
Qui mêle en son sein, de l'homme, toutes les passions .

vendredi 30 mars 2018

Huile 113 ( 65 x 50 ) : Voiles


Les maisons échauffées, brûlées par la chaleur
Perdent de leurs façades des squames échevelées
Petites voiles pensives, claquantes de couleurs
Rêvant de naviguer dans le ciel éthéré,
Retenues seulement dans leurs voeux effrénés
Par une mince corde qui les tient attachées .
Elles ne pourront jamais mouiller pour le voyage;
On les décrochera juste après le séchage .

vendredi 23 février 2018

Huile 112 ( 46 x 65 ) : Holi


Je suis la fête de Holi .
Voilà du vert pour l'harmonie .
Pour l'optimisme j'ai le orange ,
Alors vous tutoyez les anges .
Le bleu vous donne vitalité .
Le rouge est dualité :
Amour et joie sont associés .
Mais vous pouvez tout mélanger,
Le rose, le jaune pour l'oranger
Le bleu, le rouge pour le violet...
Les différences sont gommées
Pour riches et pauvres, égalité .

samedi 3 février 2018

Huile 111 ( 50 x 50 ) : Le poète



J'ai fait ce rêve de papillon
Faire de la lumière ma maison ,
Voler vers ce songe immortel
Porté par mes rimes, comme des ailes ;
Mais mes idées sont en haillons
Car tous les mots sont ma prison .